Camps de déplacés dans l’est de la RDC : La faim tenaille, le choléra menace    Ce qu'il faut retenir de l'actualité africaine de la semaine du 5 décembre    À la recherche du tourisme perdu dans le Sahara nigérien    L'Ouganda dépassé par le flux de réfugiés fuyant les violences en RD Congo    Massacre en RD Congo : au moins 131 civils tués par les rebelles du M23, selon l'ONU    Mali : le journaliste français Olivier Dubois détenu depuis vingt mois    Succès Masra : "Des millions de Tchadiens ne veulent plus d'une succession dynastique"    En Ethiopie, le train centenaire des Français survit, "indispensable" à la population    TotalEnergies devant la justice pour son projet pétrolier controversé en Ouganda et en Tanzanie    RD Congo : au moins 131 civils tués par les rebelles du M23, selon une enquête de l'ONU    Commémorer les 80 ans de la rafle de Tunis pour ne pas oublier les juifs de Tunisie    Mondial-2022 : qualification historique du Maroc en quarts de finale    En Éthiopie, la capitale du Tigré de nouveau alimentée par le réseau électrique    Massacre de Kishishe : le gouvernement de RD Congo évoque un bilan "autour de 300 morts"    RD Congo : les autorités accusent le M23 de "crime de guerre" à Kishishe

dimanche, 28 août 2022

Jeux nationaux Special Olympics Côte d’Ivoire 2022/Des athlètes en situation de handicap intellectuel réalisent des performances insoupçonnées

Les finales des jeux nationaux Special Olympics Côte d'Ivoire (SOCI)  2022, qualificatives pour les Jeux mondiaux de Berlin 2023 se sont déroulées hier dimanche 28 août 2022,  au stade Champroux de Marcory. C'était en présence du président du Conseil d'administration de Special Olympics Côte d'Ivoire, le ministre Jean Louis Billon,   de l'ambassadeur de la République fédérale d'Allemagne en Côte d'Ivoire Ingo Herbert, du Dr Gbeh Binka représentant le ministre des sports   Paulin Danho , de Mme Antoni  Garou , député -maire de Ouragahio, de  la directrice de la pouponnière de Dabou, Ouattara Korotoumou,  de la présidente du FIRAPE,  Essan Marie Laure, du Directeur Général du Sport, Bertin Koffi  ,  du président du Cnse, Adonis Kouamé et de bien d’autres personnalités. . Les athlètes en situation de handicap intellectuel et ceux dits normaux ont pris part  ensemble à ces Jeux nationaux 2022  dans plusieurs disciplines dont le tennis de table, la natation, le football,  le badminton, le judo, le basket-ball, le boce, l'athlétisme  et autres. Au tennis de table  garçons, Gobouo César, vainqueur en finale face à Kouassi Kouamé a arraché la médaille d’or et se qualifie pour les Jeux mondiaux qui  se dérouleront  du 15 au 25 juin 2023, à Berlin. Chez les filles,  Sylla Mariam a battu Monney  Grâce qui se console avec la médaille d’argent. Au crawl, brasse, dos, et papillon en  natation, Coulibaly Djénéba  a terminé  1ère devant Dadié Madeleine  et Cissé Lehty  chez les filles quand chez les garçons, Offia Toussaint a enlevé la médaille d’or.

 Au niveau du sport collectif,  le sous-programme d’Abengourou a étrié  (11-0) la formation de Koumassi.   Les différents vainqueurs ont reçu des médailles des mains des invités notamment du  Pca de Special Olympics Côte d’Ivoire et de l’ambassadeur de la République d’Allemagne, Ingo Herbert qui a reçu un tableau de la part du Soci pour son soutien inestimable. En retour, il a aussi offert des ballons. A l’issue de la compétition, l’ambassadeur s’est dit impressionné  de l’inclusivité de ces jeux et surtout des performances réalisées par les personnes en situation de handicap intellectuel. « J’aime bien la philosophie inclusive derrière ces jeux .On a vu  des équipes mixtes avec des personnes  en situation de  handicap intellectuel qui ont performé », a-t-il noté avant de rappeler qu’il est  fier  que la Côte d’Ivoire participe aux Jeux Mondiaux dont l’Allemagne est hôte. Heureux des performances de ces enfants, le ministre Jean Louis Billon, Pca de Special Olympics Côte d’Ivoire s’est dit confiant  car pour lui ces athlètes sont capables de réaliser des performances insoupçonnées.  Pour preuve  « en Côte d’Ivoire,  le champion du 800 m   est un athlète de Special Olympics toutes catégories confondues. Special Olympics est l’association la plus titrée de Côte d’Ivoire.Nous nous préparons pour les Jeux mondiaux 2023  et plus de 70 athlètes vont y participer  pour essayer de glaner   des médailles », a-t-il souhaité tout comme le Directeur exécutif, Eric Monnet qui tout en souhaitant un excellent parcours aux athlètes ivoiriens  aux Mondiaux 2023,    a remercié les parents et les autorités qui sont restés jusqu’à la fin.  A ce sujet, Dr   Gbeh Binka  qui avait à ses côtés le Dg des Sports Koffi Bertin  a expliqué que s’ils sont restés jusqu’à la fin, « c’est pour montrer à la face du monde que pour le ministre des Sports,  il n’y a pas de discipline mineure ». C’est par un cercle d’amitié que ces Jeux nationaux 2022 ont pris fin.

Il faut rappeler que pour participer aux Mondiaux 2023, à Berlin,  tous les athlètes qualifiés  devront avoir reçu les 3 doses de vaccin contre la Covid-19. Sinon, ils seront recalés.

Patricia Lyse

  • Publié dans Sport
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS