Camps de déplacés dans l’est de la RDC : La faim tenaille, le choléra menace    Ce qu'il faut retenir de l'actualité africaine de la semaine du 5 décembre    À la recherche du tourisme perdu dans le Sahara nigérien    L'Ouganda dépassé par le flux de réfugiés fuyant les violences en RD Congo    Massacre en RD Congo : au moins 131 civils tués par les rebelles du M23, selon l'ONU    Mali : le journaliste français Olivier Dubois détenu depuis vingt mois    Succès Masra : "Des millions de Tchadiens ne veulent plus d'une succession dynastique"    En Ethiopie, le train centenaire des Français survit, "indispensable" à la population    TotalEnergies devant la justice pour son projet pétrolier controversé en Ouganda et en Tanzanie    RD Congo : au moins 131 civils tués par les rebelles du M23, selon une enquête de l'ONU    Commémorer les 80 ans de la rafle de Tunis pour ne pas oublier les juifs de Tunisie    Mondial-2022 : qualification historique du Maroc en quarts de finale    En Éthiopie, la capitale du Tigré de nouveau alimentée par le réseau électrique    Massacre de Kishishe : le gouvernement de RD Congo évoque un bilan "autour de 300 morts"    RD Congo : les autorités accusent le M23 de "crime de guerre" à Kishishe

mardi, 09 août 2022

24 heures après son retour au pays natal / Tidjane Thiam chez le président Bédié

« Je n’ai jamais quitté le Pdci-Rda »

 

24 heures après son retour en Côte d'Ivoire, Tidjane Thiam a pris hier mardi 09 Août, la direction de Daoukro afin de rendre visite au Président du PDCI-RDA son Excellence Henri Konan Bédié. Il a été reçu par son ‘‘père’’, le Président du PDCI-RDA à sa résidence de Daoukro. Il faut signaler que l'échange de nouvelles s'est passé en langue baoulé entre le porte-parole du Président Bédié (chargé de mission), Kra Kouamé et le porte-parole du Ministre Thiam, N’goran Edmond.

Le porte-parole du Ministre Thiam a dit ceci :"notre fils, notre neveu est parti à l'extérieur pendant plus de 20 ans. Il est revenu au pays, hier (NDLR : Lundi). Il est passé dire bonjour au Président de la République, et par la suite il est parti sur sa terre natale à Yamoussoukro. Le Président Bédié est son père, son papa. Il fallait qu'il s'empresse de venir le saluer, et lui apporter sa compassion au vu de toutes les épreuves qu'il a traversées depuis son départ. "Après l'échange de nouvelles en présence de tous, le Président et le Ministre se sont entretenus comme père et fils.

Etaient avec le Président Bédié, le directeur de cabinet, L'honorable Akoto Olivier, le président du Groupe parlementaire Pdci-Rda Doho Simon, la vice-présidente Mme NDIA (député Sakassou), le directeur de protocole, Porquet Romain et le Président Innocent Yao (JPDCI Rurale). Quand le Ministre gouverneur Augustin Thiam, sa sœur Nana Yamousso Thiam, son frère Aziz Thiam, le porte-parole N'goran Edmond et le chargé de mission Adjan Kodjo accompagnaient le Ministre Thiam et Mme.

M. Tidjane Thiam était sous la Présidence de M. Bédié, Directeur Général du BNETD 1994-1998 (Bureau National D'études et Technique de Développement) puis Ministre du Développement 1998-1999. C'est dans une ambiance familiale que le Sphinx de Daoukro et l'ex ministre ont échangé.

E.A avec Dircom

 

Tidjane Thiam : « Je n’ai jamais quitté le Pdci-Rda »

Comment jugez-vous ce retour en Côte d’Ivoire ?

« C’est un voyage extrêmement important et aussi très agréable pour moi. Le pays m’a beaucoup manqué et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé notre pays, nos compatriotes et il y a quelques instants le président SE le président Henri Konan Bédié que je suis venu saluer.

24 heures après votre arrivée, vous venez saluer votre père le président Bédié ?

Vous avez dit ‘‘mon père’’ » , donc vous avez répondu à votre question. Effectivement c’est mon père et c’est le devoir agréable de tout fils de venir saluer et Présenter ses respects à son père. Et j’ai souhaité le faire dans de bonnes conditions à l’occasion d’un retour vraiment joyeux. Donc c’est l’occasion pour moi de venir le saluer à Daoukro où je connais bien.

Le ministre Thiam en Côte d’Ivoire, est-ce une nouvelle histoire avec le Pdci-Rda ?

Il y a une continuité. Je n’ai jamais quitté le Pdci-Rda. J’ai toujours été membre du Pdci-Rda. De chaque côté de ma famille, regardez bien, on retrouve le Pdci-Rda. On connait bien l’histoire du président Houphouët-Boigny. On connait moins celle de mon grand-père maternel qui est l’un des signataires de l’acte fondateur du Pdci-Rda à l’étoile du Sud à Treichville. Donc nous sommes une famille Pdci et nous restons Pdci.

IN L'HERITAGE

En savoir plus...

Promotion du civisme fiscal/ La DGI sensibilise les acteurs de l’éducation nationale et les populations du Gôh

Dans le cadre des actions de promotion du civisme fiscal initiées par la Direction Générale des Impôts (DGI) en vue de familiariser davantage les contribuables avec l’impôt, et en collaboration avec la Direction régionale des Impôts de Gagnoa, une délégation de la Direction de la Communication ,de la Qualité, et de la Promotion du Civisme fiscal , conduite par Monsieur Diallo Nabo Séraphin , Sous-directeur de la Promotion du Civisme fiscal, a participé du 12 au 17 juillet 2022 à Gagnoa, à la 11e édition du Festival National des Arts et Cultures en Milieu Scolaire (FENACMIS).

Au titre de la participation au FENACMIS, les représentants de la DGI ont supervisé la rubrique « chant-chorale » traitant du thème sur le civisme fiscal et parrainée par le Directeur général des Impôts. Les lauréats retenus au niveau du secondaire et du CAFOP/Enseignants ont été récompensés. Ainsi, le premier prix est revenu au Lycée Moderne de Gagnoa, suivi du Lycée moderne de Fresco et du Lycée d’Excellence Alassane Ouattara de Grand-Bassam. Pour les enseignants, ce sont dans l’ordre, les Inspections d’Enseignement Préscolaire et Primaire (IEPP) de Gagnoa, Abengourou et Méagui.

Par ailleurs, le stand de la DGI a reçu sur la période du festival plus de 170 personnes, essentiellement des professionnels de l’éducation et de l’enseignement, qui ont exprimé des préoccupations pertinentes sur le civisme fiscal, l’impôt en général et sur l’impôt foncier en particulier. Des réponses idoines ont été apportées à chaque préoccupation. Notons qu’en marge du FENACMIS, la Sous-Direction de la Promotion du Civisme fiscal a conduit les 14 et 15 juillet 2022, une vaste campagne de sensibilisation et d’information autour de trois grands axes, à l’endroit des couches socioprofessionnelles de Gagnoa, Divo et Lakota.

A Gagnoa, les populations ont eu droit à deux caravanes qui ont sillonné les 12 et 13 juillet 2022 toute la ville, avec des messages d’adhésion à la déclaration et au paiement volontaire de l’impôt. Concernant les localités de Divo et Lakota, ce sont deux rencontres d’explications et d’échanges sur des thématiques d’ordre fiscal, notamment la patente des taxis-motos et tricycles, l’impôt foncier, les régimes d’impositions, les arriérés d’impôts qui ont meublé les échanges avec les populations de la ville.

L’émissaire de la DGI a expliqué l’importance du civisme fiscal pour la mobilisation des recettes fiscales et le développement de la Côte d’Ivoire. Ce sont au total 201 participants qui ont été sensibilisés lors de ces rencontres où les autorités préfectorales, municipales et les chefs traditionnels ont pris une part active à la réussite des activités. Les responsables des couches socio-professionnelles et les populations de la Direction régionale des impôts de Gagnoa ont exprimé toute leur joie à participer à ces rencontres de proximité et ont souhaité qu’elles soient régulières.

Enfin, dans le cadre des émissions radiodiffusées, M. Diallo Nabo Séraphin a animé une émission sur les antennes de « Radio Gagnoa ». Il a une nouvelle fois insisté sur l’importance du civisme fiscal. A Divo, la rencontre d’échanges à la Préfecture a été retransmise en direct sur les ondes de la radio locale « Divo FM ».

Il faut relever que toutes ses activités sus visées ont été accompagnées par la distribution aux populations et aux élèves de supports de communication sur la promotion du civisme fiscal, afin d’approfondir les messages véhiculés. Ce sont au total 10050 dépliants et flyers (Impôt foncier, M-DGI, e-impôt, Patente tricycles et motos taxis, PME, Titre foncier, TVA, CGA, Liste des Centres de Gestion Agréés, Droits et garanties du contribuable, Calendrier des obligations fiscales), 20 000 dépliants (primaire et secondaire), 1000 affiches qui ont été distribués . De nombreux gadgets constitués de tee-shirts, casquettes, porte-clés et stylos au logo de la DGI ont été également offerts aux contribuables-clients et aux couches socio-professionnelles.

SERCOM

En savoir plus...

Reprise des élections à la Fédération Ivoirienne de taekwondo / Les membres de la commission électorale chez le ministre Danho Paulin

Sur saisine d’un des candidats malheureux, le Tribunal de Première Instance d’Abidjan a annulé l’Assemblée Générale Ordinaire et les élections à la Présidence de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) qui se sont tenues le 30 octobre 2021. Pour tenir compte des règles d’autonomie et d’indépendance du mouvement sportif et du principe de continuité de la vie associative, les services du ministère des Sports ont porté cette information à la connaissance de la Fédération Mondiale de Taekwondo qui a saisi l’Union Africaine de Taekwondo (AFTU).Bien que déplorant l’ingérence de la justice dans la gestion et l’organisation de la FITKD, qui constitue une grave entorse à l’autonomie du sport tant prônée par les Nations Unies, l’AFTU a décidé de la mise en place d’une commission électorale indépendante chargée de conduire le processus électoral devant aboutir à l’élection d’un nouveau président de la FITKD. Les membres de ladite commission ont été désignés et se sont réunis dans les locaux du Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara, conformément à la requête de l’AFTU. L’élection qui s’en est suivie, le 04 août 2022, a vu la désignation à l’unanimité du Dr Guié Koffi Honoré, en qualité de Président de ladite commission. Reçu en audience hier, au cabinet  par le ministre des Sports Danho Paulin,  il a présenté les autres membres de la commission  à savoir Wolber Suzanne et Brou Koua  dont  la mission sera  entre autres de fixer la date de l'élection et d’organiser matériellement le scrutin. Quant au ministre des Sports, il  a recommandé à la commission électorale de se mettre immédiatement au travail dans la transparence, la rigueur et le respect scrupuleux des textes qui régissent la Fédération Ivoirienne de Taekwondo afin de la sortir de cette crise qui n’a que trop duré.

 P.L avec Sercom

  • Publié dans Sport
En savoir plus...

Konya 2021 : Athlétisme /Cissé Gué et Koné Maboudou sur le podium

Les 5èmes jeux de la Solidarité Islamique  dénommés ‘’Konya 2021’’ qui se déroulent du 9 au 18 août 2022 en Turquie  ont débuté  de la plus belle des manières pour les  athlètes ivoiriens qui récoltent deux médailles en athlétisme.   L’une en or pour Cissé Gué Arthur au 100 m masculin et l’autre en Bronze pour Koné Maboudou sur la même distance chez les femmes. Après avoir brillé lors des séries et en  demi-finale avec respectivement  un chrono de 9.78 et 9.95, Cissé Gué  Arthur a arraché  la médaille d'or en finale avec un temps de 9.89, établissant ainsi un  nouveau record de Côte d'Ivoire. Chez les dames, Koné Maboundou a  enlevé  la médaille de bronze sur la même distance. Elle boucle sa course en 11.13. Avec cette performance, l'ivoirienne bat son propre record et signe son meilleur temps.  Il faut rappeler que Djero Donatien Cyriaque, est tombé en demi-finale. Il a fini 4e de sa course en 10.36.

 Patricia Lyse

  • Publié dans Sport
En savoir plus...

Match de Gala à Songon-Agban/ L’Académie El Shaddaï réussit son pari

Pari réussi. Le match de gala organisé  samedi 6 août  2022, au terrain de Songon-Agban  par  le président de l'Académie El Schaddaï,  Agbo Cyprien en vue de présenter les joueurs qu’ils ont formés à la population ,  a tenu toutes ses promesses.   Placée sous le patronage du maire de Songon, Eric Nkoumo -Mobio et le   parrainage de Touré Ahmed Boua, Directeur général de la ville nouvelle,  ce grand match de gala  qui a enregistré la présence de l’adjoint au chef de village, a connu un engouement à nul autre pareille. Une mobilisation exceptionnelle des jeunes qui a été  saluée par le représentant du parrain, Guindo Dogolou, chef  de cabinet de Touré Ahmed Bouah, promoteur de la ville nouvelle. « Le sentiment  qui m’anime est un sentiment de joie. Parce qu'au-delà du match, j'ai découvert une culture qui est différente de la mienne. Ce fut un plaisir pour moi parce que nous faisons la promotion du leadership de la jeunesse. Rassembler tous azimuts le public que j'ai vu aujourd'hui, ce n'est pas donné au premier venu. Pour le faire, il faut avoir l'amour du prochain et le sens du rassemblement. Tous ces facteurs mis ensemble, je suis satisfait », a-t-il confié à la fin de ce match de gala qui a opposé l’Académie El Schaddai et l’Association Sportive de Yopougon  (ASY), soldé par une victoire (1-0) de la première équipe citée.   Pour le président de l’Académie El Schaddaï Agbo Cyprien, ce match de gala a été un véritable  succès. « Nous avons vu une population motivée. Les gens  qui sont venus nombreux  ne se sont pas déplacés en vain. Ils ont assisté à une belle prestation de nos enfants C'était un match vraiment enrichi. Nous avons vu de très belles choses », a-t-il fait remarquer avant de rappeler les objectifs de cette rencontre dont l’objectif  était de présenter les enfants qui ont été   formés depuis un certain temps à la population,  et  de réceptionner  des équipements sportifs offerts par le maire de Songon,  pour continuer la formation.  « Nous avons reçu une paire de filets, 20 ballons, un kit de soins,  deux jeux de maillots, des chasubles et des points de corner » a précisé Agbo Cyprien qui conclue par des remerciements au maire et au parrain qui les ont soutenus dans l’organisation de ce match de gala qui a marqué les esprits.   D’ailleurs, Gbeti Danho Théophile, conseiller municipal de la commune de Songon représentant le maire, ne dit pas autre chose quand il affirme  qu’ils ont « assisté à une rencontre soldée par la victoire de l’Académie El Schaddaï qui,  par leur prestation,  leur ont fait plaisir ». Un sentiment partagé  par  Akré Antoine représentant  le Chef du village de  Songon-Agban qui salue la prestation des jeunes.  « Nous avons eu affaire à une belle compétition. Les jeunes se sont bien débattus. Du côté de l'Académie El Schaddaï, nous avons vu que les jeunes se sont bien entraînés. Ils ont fait montre de talents. Nous souhaitons qu'ils aient un bon avenir comme la plupart des académiciens qui sont passés sous nos yeux et qui ont fait les beaux jours du football ivoirien », a-t-il souhaité. Au total, la fête fut belle agrémente par la prestation du groupe la Dernière voix qui a  fait vibrer les jeunes de Songon-Agban qui n’oublieront pas de sitôt ce match de gala 2022.

 Patricia Lyse

  • Publié dans Sport
En savoir plus...

1ère Edition du Marathon de l’Indépendance 100% femmes / Kadhy Sylla et l’ONG femme d’Aujourd’hui frappent un grand coup

A l'initiative de l’Ong Femme d’Aujourd’hui, la 1ère Edition du Marathon de l’Indépendance a eu lieu lundi 8 Août 2022 sur le thème : « Femme, prends ta place dans le développement de ton pays ». Une activité sportive placée sous le parrainage du ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora Mme Kandia Camara.

Ce marathon 100% femmes a mobilisé un parterre de femmes et jeunes filles du District d’Abidjan. Le top départ de cette course à pied a été donné par la ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora Kandia Camara, à l’Hôtel de Ville du Plateau et a pris fin au Palais des Sports de Treichville.

Les athlètes étaient alignées sur un parcours de 5 kilomètres pour les jeunes filles de 18 à 35 ans et un parcours de 3 kilomètres pour les femmes de 36 ans et plus. Au terme de cette course de fond, Les trois premières de chaque catégorie sportive ont été récompensées. Quant aux premières, elles ont reçu chacune un trophée.

Outre la remise des prix, les femmes ont eu droit à une conférence animée par Mme Odile Pohann sur l’esplanade du Palais des Sports. Dans son exposé, elle a exhorté les femmes à se prendre en charge tout en entreprenant des activités génératrices de revenus.

La présidente de l’ONG Femme d’Aujourd’hui Mme Kadhy Diaby Nagbéma epse Sylla, dans son adresse, a salué et traduit son infinie gratitude à la marraine, à tous les invités et partenaires qui de loin ou de près ont participé à la réussite de cet évènement. Sans oublier les femmes de divers horizons et de partis politiques pour leur grande mobilisation. « ‘‘Femme d’Aujourd’hui’’ est une association 100% femmes qui œuvre pour l’éducation, l’Alphabétisation, la formation et l’autonomisation de la femme et de la jeune fille. Nous avons décidé d’apporter notre soutien à nos sœurs, parce que la femme doit être devant. Je vous encourage à entreprendre des activités génératrices de revenus. La femme d’aujourd’hui, c’est la femme qui sait ce qu’elle veut, qui sait se donner les moyens pour atteindre ses objectifs. Je vous remercie encore pour votre participation massive à ce marathon. Nous disons infiniment merci à Maman Kandia Camara pour avoir accepté le parrainage de cet évènement. Nous ne l’avons pas choisie par hasard. C’est une femme avec grand F que nous affectionnons beaucoup. Nous allons être partout pour former et apprendre aux femmes à se prendre en charge», a-t-elle déclaré.

En termes de perspective, elle a fait savoir que des séances d’alphabétisation sont prévues pour les femmes des différents quartiers du District d’Abidjan en septembre 2022.

Etienne Atta (Source : L'HERITAGE)

  • Publié dans Sport
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS