Burkina Faso : une délégation de la Cédéao attendue, le lieutenant-colonel Damiba au Togo    Coup d’État au Burkina Faso : les raisons de la chute du putschiste Paul-Henri Damiba    Françoise N'Thépé, l'architecte qui construit un écrin pour les Amazones et les rois du Dahomey    Coup d'État au Burkina Faso : le lieutenant-colonel Damiba renversé par le capitaine Ibrahim Traoré    Burkina Faso : le sentiment anti-Français, "meilleur catalyseur des mobilisations de rue"    Coup d'État au Burkina Faso : le colonel destitué Damiba accepte de démissionner    Le Tchad prolonge de deux ans maximum la transition vers des élections    Putsch au Burkina Faso : incidents près de l'ambassade de France, situation confuse à Ouagadougou    Nouveau coup d'État au Burkina Faso : le chef de la junte démis de ses fonctions    "Nos silences" : raconter les avortements clandestins en Côte d'Ivoire    Karim Khan, procureur de la CPI, applaudit la tenue en Guinée du procès du massacre du 28-Septembre    Burkina Faso : des tirs nourris entendus à Ouagadougou    Soldats ivoiriens détenus au Mali : un contentieux diplomatique qui s'enlise    Ouverture du procès de Félicien Kabuga, financier présumé du génocide des Tutsis du Rwanda    Le procès de Félicien Kabuga à La Haye : l'attente des victimes du génocide au Rwanda

dimanche, 04 septembre 2022

DECLARATION DE LA FSDR (Fédération des Syndicats Dockers pour le Renouveau)/ Le mot d'ordre de grève suspendu

Le vendredi 27 juin 2022.la FSDR a déposé un préavis de grève , auprès de la Primature comportant dix (10) points de revendications, dont nous faisons l’économie jusqu’au jour des négociations. Le jeudi 02 juin 2022, Mme la Secrétaire Générale du Médiateur de la République nous a reçu en vue de nouer le contact avec la tutelle (le Ministère des Transports) et les parties impliquées pour des négociations. Mme la Secrétaire Générale nous a demandé de lui accorder un délai d’un (01) mois, avant d’aviser. Mais pour l’heure, elle s’est engagée à interpeler qui de droit afin de sursoir à l’application de la convention signée à Grand-Bassam que les dockers estiment non consensuelle, illégale et illégitime,  donc ne reconnaissent pas. En contrepartie,, à sa demande nous avons suspendu le préavis de grève le jeudi 02 Juin 2022. Seulement voilà ; d’abord le délai négocié a largement expiré, mais pis, nous constatons un statuquo total, pendant que la situation des dockers va de mal en pire. Et le clou de la situation est le scandale des détournements d’une partie des cotisations CNPS des dockers. Pour en savoir davantage, la FSDR a adressé en date du 03 aout 2022 un courrier au Secrétaire Général du SEMPA/BMOD qui est resté sans suite jusqu’à ce jour. Aussi, nos propres investigations nous ont confirmé la véracité des faits qui sont d’une extrême gravité. Alors devant le mutisme constaté, tant au niveau du patronat SEMPA, qu’au niveau de la tutelle, et ne sachant plus à quels Saints se vouer, la FSDR a pris ses responsabilités en réactivant le préavis de grève pour le lundi 05 septembre 2022.

 Dans la foulée, Le jeudi 1er septembre 2022, à l’instigation de la Centrale FESACI-CG, nous avons eu une séance de travail avec un proche collaborateur de monsieur le Ministre des Transports (hors du pays actuellement) au siège de la Centrale. A l’issue des échanges en présences des hautes personnalités de la Centrale l’assurance nous a été donné d’être reçus  au plutôt par monsieur le Ministre, une fois au pays  à l’effet  d’ouvrir les négociations sur nos légitimes  préoccupations. .

Toutefois, Camarades dockers et dockers transit, la lutte que la FSDR a entamée va au- delà des chapelles syndicales ; c’est une affaire qui concerne tout le monde. Aussi, après plusieurs péripéties, nous ne devons pas rejeter cette opportunité d’exposer les réels préoccupations en vue de leur résolution, entre autres:

  1. Le dossier CNPS ;
  2. L’application intégrale du décret n 2019-102 du 30 janvier 2019 portant statut particulier des dockers de Côte d’Ivoire ;
  3. L' élection des délégués du personnel qui fait défaut depuis treize (13) ans, en violations des textes en vigueur (la loi portant code du travail du 15 juillet 2015 et la convention collective interprofessionnelle du 20 juillet 1977).

Aussi, la FSDR vous demande de croire en monsieur le Ministre qui est une personnalité crédible et digne de foi, qui de plus est l' architecte principal dudit décret, tout en demeurant sereins et mobilisés dans l’attente de son retour pour ouvrir les débats sur nos préoccupations. 

Au regard de tous ces éléments  à savoir :

➢ l’implication de la FESACI-CG, et  la promesse du ministre de tutelle, et pour montrer notre bonne foi, la FSDR décide de la suspension  le mot d’ordre de grève prévu ce  lundi 05 septembre 2022 à 00h00, pour donner droit à la force du dialogue dans l’intérêt de tous.  Faisons confiance à la FESACI, faisons confiance à la FSDR.

 

                                       Fait à Abidjan le samedi 03 septembre 2022

                                                   Pour BEN -FSDR, le SGN 

                                                              KOBENA Carlos

En savoir plus...

Tennis de Table : Tournoi Sport et Santé /HCC met du baume dans le cœur des pongistes

Hcc tennis de Table a organisé samedi 30 août dernier, à Yopougon Akadjoba, un tournoi dénommé Sport et Santé doté des trophées "God is good'. Lequel a permis de  s’enquérir de l’évolution des enfants  mais aussi de mettre du baume dans le cœur des pongistes.  En collaboration avec l'hôpital général confessionnel  Bethsada de Yopougon Sideci,  une trentaine de pongistes venus de Hcc Riviera II, Hcc Phalènes, Hcc Ivos, HccTT des Faithline international  School de Sdeci  et Bingerville ont pris part aux phases éliminatoires des différentes catégories qui se sont déroulées dans la matinée. Après le déjeuner offert par Houdji Fifamé, se sont déroulées  les phases finales. Chez les  Seniors Garçons,  Bayo Akanni s'est imposé 4  manches à 3 face à  Forster Martin. Chez les Vétérans, Koulibaly Abou a  dominé Houdji Lawrence  qui s’est incliné 3 manches à  2. Chez  les minimes cadets,  Sidibé Layi  a disposé de   Kouadjo Benito 3 manches à   2  quand Junior Toily a eu raison d'Ezéchiel  Sangaré Ibrahim sur le même score. Chez les  poussins- Benjamins,  Houdy Mercy a dominé 3 manches à  2 Sialou Ariel. Les filles  étaient  à l'honneur  dans à catégorie des cadettes où   Bédé Noura s'est défait 3-2 de  N' guessan Mia. Au-delà du jeu, donner de  la joie à ces enfants est le leitmotiv de Houdji Lawrence, fondateur du club Hcc Tennis de Table de Yopougon. À juste titre, il a entonné des chants avec les enfants qui ont  véritablement  plaisir.

 Patricia Lyse

  • Publié dans Sport
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS