Indépendance du Nigeria : 60 ans après, retour sur l'histoire de l'ex-colonie britannique    Accusations d'abus sexuels en RD Congo : trois agences de l'ONU ouvrent une enquête    La Cour de cassation valide définitivement la remise à la justice internationale de Félicien Kabuga    Le débat sur la peine de mort relancé en Tunisie    Simone Gbagbo : "Laurent Gbagbo a le droit de revenir en Côte d'Ivoire"    Génocide rwandais : la France valide la remise de Félicien Kabuga à la justice internationale    Covid-19 : une mobilisation pour donner aux pays pauvres l'accès aux vaccins    Cameroun : Maurice Kamto, leader de l'opposition, affirme être "retenu" chez lui depuis cinq jours    RD Congo : des employés de l'OMS accusés d'agressions sexuelles, ouverture d'une enquête    Le Kenya se divise sur un projet de loi sur l'avortement et la santé des femmes    Zimbabwe : mort de douze autres éléphants, une bactérie soupçonnée    Qui sont les quatre candidats à l'élection présidentielle ivoirienne ?    Le nouveau Premier ministre malien investi, la Cédéao encore réticente à lever les sanctions    Régis Kole, de la soul urbaine pour célébrer la vie et la liberté    Nigeria : une embuscade jihadiste fait au moins 30 morts dans le Nord-Est

Du 23 au 26 septembre, le chef de l’Etat effectuera une visite d’Etat dans la Marahoué a annoncé jeudi le ministre Sidiki Diakité

Du 23 au 26 septembre, le chef de l’Etat effectuera une visite d’Etat dans la Marahoué a annoncé jeudi le ministre Sidiki Diakité

Du 23 au 26 septembre 2020, le président de la république Alassane Ouattara effectuera sa dernière visite d’Etat de la série entamée depuis 2012 à travers le pays. Et c’est la région de la Marahoué qui sera la dernière à être visitée par le chef de l’Etat sur les 31 régions de la Côte d’Ivoire. L’information a été donnée aux cadres, élus, responsables administratifs, autorités coutumières et aux populations de la Marahoué par le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Sidiki Diakité en présence des ministres Zoro Bi Balo Epiphane et Adama Koné, fils de la région ce jeudi 13 aout à l’hôtel du district d’Abidjan. Le ministre, président du Comité des visites d’Etat dans les régions, en prenant la parole a expliqué que : « Sur les 31 régions, la Marahoué sera la dernière étape. Cette dernière étape se situe dans l’ordre de programmation et non dans l’ordre d’importance. La mémoire collective retient toujours les derniers moments. Je ne doute pas que vous alliez relever le défi de la mobilisation. Le palais présidentiel se déplacera dans votre région. L’occasion sera donnée de rendre hommage aux laborieuses femmes gouros du vivrier ».

Le ministre Sidiki Diakité n’a surtout pas manqué d’expliquer les retombées des visites d’Etat débutées en Côte d’Ivoire en 1965 à Korhogo par la célébration de la fête de l’indépendance et qui se sont arrêtées en 1979 à Katiola. C’est pourquoi, il a exhorté l’ensemble des populations des trois départements que compte la région de la Marahoué à savoir, Bouaflé, Zuenoula, Sinfra sans distinction d’appartenance politique à œuvrer main dans la main, dans l’union pour que cette visite du président Alassane Ouattara soit une véritable réussite au bénéfice de la région.

Pour le secrétaire d’Etat au Renforcement des capacités Zoro Bi Epiphane, ce sera un moment historique. « Depuis 1960 nous attendions cette visite.Car la Marahoué n’a jamais reçu de chef d’Etat. Nous avons attendu quelquefois avec un peu de découragement. Le président Ouattara a gardé le meilleur pour la fin. Nous sommes la prunelle des yeux du chef de l’Etat» a-t-il dit.

Le ministre auprès du président de la République chargé des Affaires économiques et financières, Adama Koné a noté que "l’évènement viendra avec le développement de la région". C’est pourquoi il a invité à une forte mobilisation des fils et filles de la région. Le ministre a demandé que l’ensemble des doléances soient consignées dans un livre blanc afin que avant, pendant et après cette visite, la Marahoué continue de bénéficié des retombées du voyage du chef de l’Etat. Avant la Marahoué, le président Alassane Ouattara se rendra dans le Moronou du 9 au 12 septembre.

Etienne Atta

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut