Indépendance du Nigeria : 60 ans après, retour sur l'histoire de l'ex-colonie britannique    Accusations d'abus sexuels en RD Congo : trois agences de l'ONU ouvrent une enquête    La Cour de cassation valide définitivement la remise à la justice internationale de Félicien Kabuga    Le débat sur la peine de mort relancé en Tunisie    Simone Gbagbo : "Laurent Gbagbo a le droit de revenir en Côte d'Ivoire"    Génocide rwandais : la France valide la remise de Félicien Kabuga à la justice internationale    Covid-19 : une mobilisation pour donner aux pays pauvres l'accès aux vaccins    Cameroun : Maurice Kamto, leader de l'opposition, affirme être "retenu" chez lui depuis cinq jours    RD Congo : des employés de l'OMS accusés d'agressions sexuelles, ouverture d'une enquête    Le Kenya se divise sur un projet de loi sur l'avortement et la santé des femmes    Zimbabwe : mort de douze autres éléphants, une bactérie soupçonnée    Qui sont les quatre candidats à l'élection présidentielle ivoirienne ?    Le nouveau Premier ministre malien investi, la Cédéao encore réticente à lever les sanctions    Régis Kole, de la soul urbaine pour célébrer la vie et la liberté    Nigeria : une embuscade jihadiste fait au moins 30 morts dans le Nord-Est

Protestation contre le 3ème mandat/Les femmes de l’opposition descendent dans la rue vendredi : Voici l’itinéraire

Protestation contre le 3ème mandat/Les femmes de l’opposition descendent  dans la rue vendredi : Voici l’itinéraire

En marge des manifestations éclatées de la société civile et de l’opposition ivoirienne, les femmes militantes des plateformes CDRP, EDS, URD et LIDER vont descendre dans la rue le vendredi 21 août prochain. Objectif : protester contre la décision de Monsieur Alassane Ouattara de briguer un 3ème mandat.

Selon la correspondance adressée au ministre de la sécurité et de la protection civile, la marche pacifique se déroulera dans la commune de Cocody, principalement sur le boulevard Latrille.

Le point de rassemblements des femmes de l’opposition est, selon Odette Lorougnon, l’hôtel communal de ladite commune à 7 heures et prendra fin devant les locaux de la CEI, aux II Plateaux, carrefour Duncan.

Conformément à l’article 20 de la constitution ivoirienne, les femmes des partis de l’opposition ont demandé au gouvernement de prendre « des dispositions nécessaires pour la tenue, sans heurt, de cette manifestation pacifique ».

Par ailleurs, il est à noter que depuis le 13 août dernier, l’on enregistre des manifestations dans plusieurs communes de la Côte d’Ivoire. Des manifestations qui visent à dire non à un 3ème mandat d’Alassane Ouattara, conformément à la constitution ivoirienne.

Avec L’HERITAGE

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut