Niger : clap de fin pour la France ?    Le retrait des troupes françaises au Niger, ultime camouflet pour la France au Sahel    Au Burkina Faso, la junte au pouvoir suspend le magazine français Jeune Afrique    Au Mali, la junte annonce différer la présidentielle prévue en février 2024    Inondations en Libye : le procureur ordonne la détention de huit responsables    Niger : la fin de la coopération militaire décryptée par Richard Werly    Le Niger interdit son espace aérien à tous les avions français    Mali : festivités de la fête nationale annulées, deux morts à Tombouctou    Ce qu'il faut retenir de l'actualité africaine de la semaine du 18 septembre    En exil, l'ex-président centrafricain François Bozizé condamné à la perpétuité pour "rébellion"    Séisme au Maroc : après le tremblement de terre, le Haut-Atlas pleure ses morts    Raymond Ndong Sima, Premier ministre gabonais de la transition : "C'est un coup d'État salutaire"    Patrimoine mondial de l'Unesco : des mémoriaux du génocide des Tutsi au Rwanda inscrits sur la liste    Rwanda : Paul Kagame candidat à l'élection présidentielle de 2024    En Éthiopie, les enquêtes sur les crimes de guerre dans l’angle mort  ?

Elections locales 2023 : Honorable N’guessan Euphrasie, déléguée Pdci-Rda de Yopougon-Centre aux femmes : « N’ayez pas peur, venez déposer votre candidature »

Euphrasie Nguessan, député de la Nation Euphrasie Nguessan, député de la Nation

Députée élue dans la circonscription électorale de Yopougon, l’honorable Euphrasie N’Guessan est par ailleurs déléguée communale Pdci- Rda de Yopougon-Centre et coordonnatrice générale déléguée à l’autonomisation de la femme. Seule femme déléguée Pdci-Rda dans le district d’Abidjan pendant longtemps, son combat, c’est la parité hommes et femmes  dans les instances de décision tant  dans les partis politiques que dans les institutions de l’Etat. A la veille de la date butoir du dépôt des candidatures  pour les municipales et régionales  2023 au niveau de son parti le Pdci-Rda, elle lance un appel aux femmes.

« Presque tous les jours de la semaine, je suis passée à la direction du parti. Mais je n’ai pas vu au niveau du dépôt des dossiers, l’affluence des femmes postulant en tant que candidates pour les prochaines municipales et régionales. Et cela m’intrigue et m’inquiète. Oui parce que le Pdci-Rda, le parti fondé par le président Félix Houphouët  dont l’héritier naturel est notre référent le président Aimé Henri Konan Bédié est un parti grand et fort. Donc ce parti  doit donner l’exemple aux élections locales au niveau du quota. Car il y a un quota que les partis politiques doivent respecter. Il est de 30% pour la représentativité des femmes. Ce matin (NDLR hier) donc, j’invite toutes les femmes du Pdci-Rda qui travaillent pour l’’épanouissement et le rayonnement de notre parti, ces amazones du président Bédié à faire leurs dossiers et  à aller postuler  pour être  candidates aux élections municipales et régionales. Que nous soyons bureaucrates, entrepreneures, intellectuelles, ménagères, agricultrices, responsables de coopératives, quel que soit notre secteur d’activité, nous devons hisser notre parti au sommet en nous présentant. Ces élections locales doivent être la préfiguration des élections présidentielles. C’est pourquoi nous demandons à toutes ces braves femmes du Pdci-Rda que je connais bien et que je félicite au passage d’aller postuler. Pour exemple, j’ai été candidate en 2011 pour le compte du Pdci-Rda, en 2016  et en 2021,  j’ai été élue députée de la nation  dans la circonscription de Yopougon. C’est la persévérance. Il faut prendre des risques, il faut y aller, croire en soi et croire au Pdci-Rda qui est un grand parti, croire au président Henri Konan Bédié. Voyez  toute cette grande restructuration que le président Bédié a faite pour pouvoir donner la place à chacun. Le moment est donc venu pour donner son accord pour dire que nous femmes du Pdci-Rda nous sommes prêtes à faire gagner notre parti et que le Pdci-Rda reprenne les rênes du pouvoir d’Etat.                               Moi j’ai donné l’exemple. J’ai postulé dans la circonscription électorale de Yopougon comme candidate à la mairie car je veux travailler pour l’épanouissement de mon parti. Je veux que le Pdci-Rda, le parti du président Henri Konan Bédié soit présent dans les circonscriptions électorales non seulement du district d’Abidjan mais dans toutes les communes et régions de la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, j’invite mes sœurs du Pdci-Rda à faire comme moi. Allez déposer vos  dossiers pour que le Pdci-Rda nous choisisse pour respecter le quota de 30%. Je connais votre bravoure et votre abnégation  et je sais que le Pdci-Rda pourra compter sur ces amazones, ces braves femmes que nous sommes. Merci.

Propos recueillis par Etienne Atta

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut