Indépendance du Nigeria : 60 ans après, retour sur l'histoire de l'ex-colonie britannique    Accusations d'abus sexuels en RD Congo : trois agences de l'ONU ouvrent une enquête    La Cour de cassation valide définitivement la remise à la justice internationale de Félicien Kabuga    Le débat sur la peine de mort relancé en Tunisie    Simone Gbagbo : "Laurent Gbagbo a le droit de revenir en Côte d'Ivoire"    Génocide rwandais : la France valide la remise de Félicien Kabuga à la justice internationale    Covid-19 : une mobilisation pour donner aux pays pauvres l'accès aux vaccins    Cameroun : Maurice Kamto, leader de l'opposition, affirme être "retenu" chez lui depuis cinq jours    RD Congo : des employés de l'OMS accusés d'agressions sexuelles, ouverture d'une enquête    Le Kenya se divise sur un projet de loi sur l'avortement et la santé des femmes    Zimbabwe : mort de douze autres éléphants, une bactérie soupçonnée    Qui sont les quatre candidats à l'élection présidentielle ivoirienne ?    Le nouveau Premier ministre malien investi, la Cédéao encore réticente à lever les sanctions    Régis Kole, de la soul urbaine pour célébrer la vie et la liberté    Nigeria : une embuscade jihadiste fait au moins 30 morts dans le Nord-Est

Election à la FIF /Les 7 axes du projet d’Idriss Diallo pour hisser haut le football ivoirien

Election à la FIF /Les 7 axes du projet d’Idriss Diallo pour  hisser haut le football ivoirien

La team Yacine, l’équipe qui rassemble a reçu mardi 11 août dernier à son siège  sis à Cocody, le bureau de l’Union nationale de la presse sportive de Côte d’Ivoire (UNPSCI) pour lui présenter sa vision pour le football ivoirien. C’était en présence d’Armand Gohourou, Ezoua Christine, Ali  Mouna, Ndri Koffi Romaric, Malick Toé, Cyril Domoraud, Diabaté Issa,  Koné Abackar et Ahmed Ouattara.   Présentant la vision de la Team, Malick Toé, le coordonnateur général  a indiqué que le  candidat déclaré à la présidence de la  fédération Ivoirienne de Football, Yacine Idriss Diallo ambitionne de rassembler pour développer le football avec 4 personnes d'expérience qui ont fait partie de l'ancien comité exécutif et des jeunes. « Dans sa philosophie, le candidat Idriss Diallo a voulu que chaque entité soit représentée sur sa liste des 18 », a-t-il précisé. Connu pour être un homme d'expérience,  Idriss Diallo, cadre financier de son état et ancien Directeur général de la LONACI dans les années 2000,  vient pour pacifier le football ivoirien enclin à des dissensions profondes qui ont plombé son essor. Raison pour laquelle, il promet en cas de victoire tendre la main aux autres candidats. Ensemble main dans la main, il envisage hisser le football ivoirien au firmament. Pour atteindre cet objectif, iI a élaboré un projet inclusif qui  prend en compte toutes les structures indispensables et qui s'articule autour de sept (7) axes. La pacification, le rassemblement et la solidarité,  la modernisation de la Fif et de la gouvernance, la construction d’une politique sportive  permanente et durable, la détermination des statuts des  groupements d’intérêts, l’accroissement et les divertissements des ressources financières, la mise en place d’une politique de communication et de marketing efficaces  et le repositionnement de la Côte d’Ivoire à l’international. Parlant  du 1er axe de leur programme, Malick Toé a déclaré qu’il s'agira de mettre sur pied une commission ad hoc d'une durée d'au moins un an qui se chargera de régler les conflits tout en évitant autant que peut se faire les sanctions. La modernisation de la Fif et de la gouvernance va essentiellement consister  à mettre les statuts et règlements en conformité avec ceux de la Confédération africaine de football (Caf) et de la Fifa. Par ailleurs, il s'agira de rendre les commissions juridictionnelles indépendantes et de mettre sur pied un comité de surveillance de gouvernance. La construction d'une politique sportive permanente et durable passe, selon le coordonnateur général de la team‘’Rassembler pour développer ‘’,   par la réhabilitation du centre technique national de football de Bingerville qui n'est pas digne de la Côte d'Ivoire qui mérite mieux. En outre, il s'agira de donner une identité de jeu aux Éléphants et de lutter contre la déscolarisation. Pour lui, iI faut plutôt faire la promotion du concept sport - études et construire une dizaine de terrains de proximité tout en renforçant l'existant. Par ailleurs, la Ligue professionnelle de football sera autonome et sa gouvernance renforcée. Pour la saison 2020-2021,  la Ligue passera de 14 clubs à 16 avec une coupe nationale tournante. Concernant le football féminin, il indique qu’il se jouera avec 10 clubs avec une subvention de 10.000.000 de FCFA. La Ligue 1  va passer d’une subvention de  75 000000 de FCFA à 100 000 000 quand la Ligue 2 de passera de  25 000 000 à 50 000 000FCFA et la D3 de 15 à 30000000Fcfa.la Ligue régionale démunie recevra 2 500 000FCFA et les groupements d'intérêt 1 500 000Fcfa.Tout ceci devrait permettre de bâtir une équipe compétitive pour ramener la Côte d'Ivoire au sommet du football africain car dira Malick Toé, la Can 2023 est notre objectif prioritaire de même que la Coupe du monde 2022. L’accroissement et la diversification des ressources financières passent par le renforcement du système de billetterie et de la mise en vente des billets en ligne et  commande d’avoir une boutique des gadgets.   Le repositionnement de la Côte d'Ivoire à l'international  consistera à faire en sorte que le pays soit représenté dans les instances de CAF  et  de la FIFA. Au total, la liste conduite par Yacine Idriss DIALLO veut remettre le football au centre de ses actions en pacifiant son environnement. Remerciant les membres du bureau exécutif de l’UNPSCI, la tête de liste du projet Rassembler pour développer a dit compter sur les journalistes pour ramener le football ivoirien au firmament avec des équipes locales performantes. Dans la foulée. Il a promis aider le secteur en vue de le rendre autonome et efficace.

 Patricia Lyse

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut