Kenya : révolte de la génération Z, William Ruto promet un changement    Loi de finances 2024 au Kenya : William Ruto prêt à discuter avec la jeunesse    Soudan : "la situation est terrible aujourd'hui à El-Fasher", au Darfour    Début de la campagne de la présidentielle au Rwanda    Le président rwandais Paul Kagame ignore les critiques de Paul Rusesabagina, héros de "Hotel Rwanda"    Rencontre Diomaye Faye-Macron, crise de l'eau au Soudan et incendie meurtrier au Tchad : l'hebdo Afrique    Forum vaccinal mondial : un milliard de dollars pour l'Afrique    Paul Kagame, président du Rwanda : "Nous sommes prêts à nous battre si nécessaire avec la RD Congo"    Avec les réfugiés soudanais qui fuient la guerre pour le Soudan du sud    À Paris, un forum mondial pour bâtir un "marché africain du vaccin"    Tchad : explosion meurtrière dans la capitale suite à l'incendie d'un dépôt de munitions    Sénégal-France : un nouveau chapitre ?    Après la guerre au Tigré, les combattants peinent à se réintégrer    En Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa investi président pour un nouveau mandat de cinq ans    Tchad : incendie meurtrier d'un dépôt de munitions de l'armée à N'Djamena    Au Burkina Faso, la chaîne TV5 Monde est suspendue pour six mois    RD Congo : polémique sur les salaires des députés    Le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye en France pour sa première visite hors d'Afrique    Burkina Faso : ce que l'on sait de l’attaque meurtrière de Mansila, près de la frontière nigérienne    RD Congo : environ sept millions de déplacés dans l'est du pays, selon l'ONU    Sept candidats en lice pour la présidentielle en Mauritanie    Burkina Faso : après deux jours de confusion, Ibrahim Traoré réapparaît sur les antennes de la RTB    Washington débloque une aide d'urgence pour le Soudan, menacé d'une famine historique    Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa réélu, le gouvernement d'unité nationale toujours attendu    Au Niger, l'immunité de l'ex-président Mohamed Bazoum levée par la Cour d'État    Accord de l'ANC, nouvelle attaque en RDC et exploitation pétrolière au Sénégal : l'hebdo Afrique    La RD Congo envisage des poursuites contre Apple en France et aux États-Unis    Afrique du Sud : le président Ramaphosa réélu, accord inédit avec l'opposition    Afrique du Sud : l'ANC conclut un accord de dernière minute pour un gouvernement de coalition    Au Kenya, la découverte de gisements de coltan suscite l'espoir

jeudi, 07 septembre 2023

Pdci-Rda / Le président Cowppli-Bony rencontre les structures du parti

 

COMMUNIQUE

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUÉ, Vice- Président, Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif du PDCI- RDA, porte à la connaissance des membres des structures du Parti ci- dessous indiquées que le Pr. Philippe K. COWPPLI- BONY, Président du PDCI- RDA, les rencontrera, au Siège du PDCI- RDA, sis à Cocody, selon le calendrier suivant:

Lundi 18 septembre 2023 17h00: Secrétariat Exécutif du PDCI- RDA

Mardi 19 septembre 2023 11h30: Inspection du Parti 17h00: Conseil de Discipline et de l’Ordre du Bélier

Mercredi 20 septembre 2023 17h00: Bureaux nationaux des UFPDCI et des JPDCI

Jeudi 21 septembre 2023 17h00: Vice- Présidents et Coordination du Comité des Sages.

Fait à Abidjan, le 07 septembre 2023

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE

Vice- Président

Secrétaire Exécutif,

Chef du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA

En savoir plus...

4e édition du West Africa LPG Expo 2023 / L’exposition ouvert hier à l’Hôtel Ivoire

Ouverte par le ministre ivoirien des Mines, du pétrole et de l'énergie Mamadou Sangafowa Coulibaly, la conférence d’ouverture de la 4ème édition du West Africa LPG expo 2023 a eu lieu hier jeudi 7 septembre au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan Cocody en présence des membres des cabinets ministériels , des directeurs généraux de l'administration centrale , des structures sous tutelle des sociétés privées, de Mickaël Clean, directeur général adjoint de l'association mondiale des LGP et des délégués.

Cet événement est un rassemblement important, avec la participation de plus de 1 000 délégués internationaux et locaux, ainsi qu’un éventail diversifié de plus de 50 entreprises de GPL de premier plan qui présenteront leurs innovations. À ce titre, cette exposition offre une plate-forme exceptionnelle aux experts de l’industrie pour établir des liens précieux et échanger des informations cruciales sur les dernières tendances et les défis qui façonnent l’industrie du GPL.

Dans son allocution, le ministre des mines, du pétrole et de l’énergie s’est réjoui du taux de la croissance de la consommation de gaz GPL en Côte d’Ivoire. « La Côte d'Ivoire notre pays se réjouit d'abriter cette 4e édition de West Africa LPG expo. C’est vraiment avec un plaisir que je suis parmi vous ce matin. Oui ma présence à l'ouverture de votre conférence, marque l'intérêt que le gouvernement ivoirien porte au développement de l'utilisation du gaz, du pétrole liquéfié tant pour les besoins domestiques que pour les activités économiques. Mesdames et Messieurs, aujourd'hui, le GPL à usage domestique est disponible dans les contrées les plus reculées de notre pays. Cette politique de promotion ardente a été conduite par mon département et sous la supervision du Premier ministre conformément à la vision de son excellence Alassane Ouattara entre 2015 et 2022. Le taux moyen de croissance de consommation de gaz GPL de notre pays est de 13%. En 2015, nous avions une consommation de 242 000 tonnes métriques et nous sommes passés en 2022 à 574 000 tonnes métriques ». C'est sur ces mots que le ministre a déclaré ouverte la 4e édition de la conférence d'ouverture de LPG EXPO.

Pour Catherine Ho, directrice de West Africa LPG Expo, cet " événement a deux objectifs : la conférence d'ouverture et l'exposition. En ce qui concerne l'aspect exposition, nous amenons en Côte d'Ivoire plus de 50 exposants internationaux. L'effet que cela produit, c'est que cela élargit l'éventail de choix des prestataires et des différents acteurs du secteur. L'effet que ce genre d'événement apporte dans le pays, c'est que d'abord cela résulte en de meilleurs prix, en de meilleurs produits, en une meilleure compétition. Ce que la Côte d'Ivoire va obtenir de cet événement, c'est de meilleurs prix, des choix plus et beaucoup plus de fournisseurs".

En outre, elle a ajouté que « LPG Expo, l’un des principaux organisateurs d’expositions et de conférences internationales dans le secteur du gaz ; du pétrole liquéfié (GPL), possède une riche histoire de facilitation des connexions et des opportunités pour les multinationales du GPL. Avec un vaste réseau d’industriels, cet événement est un moyen sûr d’accéder aux marchés inexplorés. L'objectif de cette 4e édition est d'accroitre la disponibilité du gaz LPG dans les ménages. "Ce que nous voulons, c'est que plus de ménages puissent accéder au gaz et que les ménages puissent faire une transition des combustibles traditionnels aux combustibles modernes ».

Boutros El Hachem, Sale manager West Africa de Sigma Cylinders, n'a pas manqué d'exprimer sa joie de participer à l'exposition qui apparait comme une plate-forme importante pour les acteurs d'entrer en contact avec des partenaires étrangers. "C'est une opportunité de nous ouvrir à l'international", a-t-il indiqué.

Plusieurs conférences sont au programme de cette 4e édition du West Africa LPG Expo 2023, espace d'opportunités de réseautage.

Elles porteront entre autres sur l'importance de l’innovation et de la technologie dans la construction d’une industrie du GPL sûre et durable, les moyens d’accélérer et d’améliorer le passage à l’adoption du GPL pour la cuisine, la transparence des prix du GPL sur les marchés et la Côte d'Ivoire, pôle énergétique de l'Afrique de l'Ouest. Cette 4e édition prend fin ce vendredi 8 septembre 2023.

Danga Alphonse

En savoir plus...

Tentative de braquage des résultats à la mairie de Cocody et ailleurs / Le Pdci-Rda s’indigne, condamne et interpelle les autorités

Dans une déclaration lue hier jeudi 7 septembre 2023 par l’honorable Brédoumi Soumaïla, porte-parole du parti d’Houphouët Boigny, le Pdci-Rda a fermement condamné les tentatives d’intimidation et de spoliation de la mairie de Cocody ainsi que des autres communes et régions remportées orchestrées par le RHDP .

DECLARATION

Les élections municipales se sont tenues sur l’ensemble du territoire national, le 02 Septembre 2023. A Cocody, ces élections se sont déroulées sans incidents majeurs, dans le calme et la discipline qui caractérisent les habitants de cette cité. Au terme du scrutin, les résultats de la circonscription électorale de Cocody ont été proclamés le dimanche 03 septembre par la CEI sur les antennes de la RTI. Ces résultats sont les suivants : Inscrits : 251.619 Total votants : 49.819 Taux de participation : 19,8% Bulletins nuls : 420 Bulletins blancs : 100 Suffrages exprimés : 49.399 Ont obtenu par ordre décroissant : YACE Jean-Marc 21049 voix soit 42,7% TABA Eric 13780 voix soit 28,0% OUEGNIN Yasmina Lucienne 6672 voix soit 13,5% M’PONON Etienne 5964 voix soit 12,1% DANHO Gnamoussou Guy Roland 1154 voix soit 2,34% BLE Louis Georges Alain 406 voix soit 0,82% KAMATE Moustapha 238 voix soit 0,48% BAKAYOKO Zoumana 36 voix soit 0,07%

C’est au vu de ces résultats que la CEI a proclamé M. Jean-Marc YACE, candidat du PDCI-RDA, vainqueur de ce scrutin.

Ces résultats ont été reconnus par tous les candidats soit par déclaration verbale soit par écrit. Il est à rappeler que le candidat Jean-Marc YACE a remporté le scrutin dans la totalité des 7 zones de vote de la circonscription électorale de Cocody.

Mais Contre toute attente, voilà que le 5 septembre 2023, des éléments de la gendarmerie nationale font, sans mandat de perquisition, une descente à la mairie de Cocody pour soit disant rechercher des documents compromettants. Cette recherche n’a pas atteint les objectifs escomptés.

Au vu de ce qui précède : LE PDCI-RDA

- S’indigne de ce comportement qui met en danger la démocratie et la liberté dans notre pays ;

- Interpelle les autorités de notre pays sur leurs responsabilités à garantir le droit et libertés individuelles et collectives des citoyens en respectant les suffrages exprimés par les électeurs dans les urnes ;

- Exige que soit mis un terme aux manœuvres d’intimidation devenues récurrentes et habituelles lors des élections dans notre pays ; - Condamne fermement l’instrumentalisation de la violence à laquelle le gouvernement et l’administration s’adonnent comme moyen de confiscation de l’expression du suffrage des électeurs à l’occasion de joutes électorales en Côte d’Ivoire ; - Se félicite que la CEI (Commission Electorale Indépendante) ait donnée avec promptitude les résultats de COCODY en respectant la voix des électeurs ;

- Interpelle la Communauté nationale et Internationale, ainsi que les observateurs de la vie politique en Côte d’Ivoire des risques que ces agissements font courir à la cohésion sociale et au progrès de la démocratie dans notre pays.

Le PDCI-RDA ne saurait admettre dorénavant, que par ces pratiques peu recommandables, il soit spolié de sa victoire à COCODY, un bastion du PDCI-RDA et dans toutes les autres circonscriptions où la victoire de ses candidats se trouve menacée ;

Le PDCI-RDA salue la détermination et la spontanéité avec lesquelles les électeurs se sont mobilisés pour défendre la victoire de leur maire tant à Cocody que dans les autres communes d’Abidjan et de l’intérieur ;

Le PDCI-RDA salue également le sang-froid du Maire Jean-Marc YACE qui a su contenir la colère de ses électeurs afin d’éviter tous débordements éventuels ;

Enfin, le PDCI-RDA appelle tous ses militants, ses sympathisants et tous les Ivoiriens attachés à la démocratie à rester mobilisés et vigilants, et leur demande d’être attentifs au mot d’ordre du parti

Je vous remercie

BREDOUMI SOUMAILA

Porte-Parole du PDCI-RDA

En savoir plus...

Affaire absence de Cissé Cheick et Gbagbi au Grand Prix de Manchester / Un sachant répond à Me Kraidy et rétablit la vérité

Le Secrétaire Général de la Fédération  Ivoirienne de taekwondo, Niava Jean Jacques, le vice-président Zié Lassina et le DTN Ediémou Christoph étaient face à la presse le jeudi 31 août 2023 pour s’expliquer sur ce qu’il convient d’appeler « l’affaire Cissé Cheick et Gbagbi Ruth ». Selon le Secrétaire général de la FITKD, il y a des compétitions majeures initiées par la World Taekwondo (WT) dont les Grands Prix. Mais les Grands Prix se font sur invitation. « La WT nous envoie une liste pour les Grands Prix. Très souvent, c’est 70 personnes par catégorie et s’il y a des désistements, on prend une trentaine. Dans ce processus de préinscription, nous avons connu un problème. Mais ce n’est pas fait sciemment. Dans le cas du Grand Prix de Manchester, l’invitation est arrivée à trois semaines de la compétition. Nous n’avons donc pas pu faire les visas à temps », a-t-il expliqué. Mensonge rétorque un sachant qui a requis l’anonymat avant de détailler les différentes étapes à respecter à la suite d’une invitation à un grand  Prix. Selon lui, il existe 4 étapes à respecter lorsqu'une invitation à un Grand Prix vous est adressée.

« La Première consiste à recevoir l'invitation qui vous parvient très souvent entre 2 mois et 45 jours afin que la fédération prenne connaissance de ses athlètes concernés par l'invitation. Dans cette invitation on vous communique le chronogramme de ce Grand Prix.

Ensuite, dans ce chronogramme, il y a une période pour confirmer que ces athlètes sont bien concernés par les catégories indiquées. Pour cela, on vous fait remplir un formulaire. Cette phase s'appelle la préinscription en ligne.

Puis après la préinscription en ligne, on vous donne un délai pour confirmer la présence effective de ces athlètes invités en procédant à un paiement d'inscription en ligne par athlète invité.

La dernière étape est celle du règlement des frais de participation qui se fait sur place une fois la délégation arrivée dans le pays. Cela s'appelle également frais d'accréditation.

Alors, au vu de ces explications, à quel moment peut-on parler de problème technique pour enregistrer un athlète ?  C'est du mensonge et rien d'autre », a-t-il fait savoir.

Patricia Lyse

  • Publié dans Sport
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS
xxx